Centre de ressources sur les bilans de gaz à effet de serre
ADEME
Réduire la taille du texte Agrandir la taille du texte
Ressources

International : Clim'Foot

Clim'Foot : projet européen LIFE 2015-2018

L’ADEME a piloté le projet Européen Clim’Foot. Il s’agit d’un contrat LIFE d’une durée de 3 ans.

Clim'Foot c'est quoi ?


« Implementing public policies to calculate and reduce organisations carbon footprint »

Le projet vise le développement de politiques publiques pour calculer et réduire l’empreinte carbone des organisations.

Plus spécifiquement, le projet  avait  pour objectifs :

  • De mettre en œuvre un réseau européen dynamique autour de la comptabilité Carbone ;
  • De former et outiller les décideurs pour leur permettre de mettre en place des politiques publiques pour calculer et réduire les empreintes carbone des organisations ;
  • Développer des outils adaptés (formation, bases de données) selon les pays ;
  • Impliquer les acteurs locaux (décideurs, investisseurs, organismes publics) dans la réduction des émissions.

Avec qui ?

Clim’Foot a rassemblé 7 partenaires de 5 pays de l’Union Européenne :

Des partenaires publics :

  • L’ADEME en tant que coordinateur (France)
  • CRES : Centre for Renewable Energy Sources and Saving (Grèce)
  • EIHP : Energy Institute Hrvoje Požar (Croatie)
  • ENEA : l’Agenzia nazionale per le nuove tecnologie, l’energia e lo sviluppo economico sostenibile (Italie)
  • HOI : Herman Otto Institute (Hongrie)

                     

Des partenaires privés :

  • L’Institut de Formation Carbone (France)
  • Ecoinnovazione (Italie)

   

Les résultats

Clim’Foot avait l'ambition de combler le manque d’outils et de méthodologie pour la mise en œuvre de politiques publiques nationales visant à réduire l’empreinte carbone des organisations (hors EU-ETS) dans les différents pays de l’Union Européenne.

Ont notamment été réalisés :

  • Une plateforme Internet de coopération pour les 5 pays regroupant l'ensemble du matériel produit pour chaque pays et mis à disposition des autres pays membres de l'Union Européenne ;
  • Des boîtes à outils nationales comprenant :
    • Les formations des équivalents ADEME pour la montée en compétence sur le sujet (principes méthodologiques, aide à la collecte et aux calculs de facteurs d’émissions, puis au développement d’une Base Carbone nationale ; retour d’expérience pour la mise en œuvre d’une dynamique volontaire voire réglementaire)
    • Les formations pour les entreprises et collectivités pour appréhender la comptabilité carbone et les clés méthodologiques
    • La rédaction de lignes directrices pour guider l’élaboration, la gestion et la gouvernance de 4 bases de données nationales de facteurs d’émission (italienne, grecque, croate et hongroise - la France étant déjà dotée de la Base Carbone®).
  • Des programmes volontaires pour développer la comptabilité Carbone dans les 5 pays, avec différents niveaux selon la maturité des pays concernés :
    • Calcul de l’empreinte carbone
    • Evaluation de la maturité de la politique carbone interne et des actions mises en place
    • Mise en relation entre organisation et investisseurs
  • La formation d’autres acteurs publics (hors consortium) pour préparer le transfert et la suite du projet vers les autres pays européens
  • La publication d’articles et des présentations du projet pour sensibiliser les politiques et acteurs de l’Union européenne.

A plus long terme, l’ambition est d’aller jusqu’à la mise en place d’un centre de ressources européen sur la comptabilité carbone, sur lequel seront disponibles des bases de données de plusieurs pays différents. Il s'agirait d'une petite « révolution » dans le monde de la comptabilité carbone et une véritable avancée technique et méthodologique au service de la réduction des émissions.

Budget

1,4 millions d’euros sur 3 ans

17578 membres inscrits
2579 facteurs d'émissions validés
1812 bilans GES publiés
18 guides sectoriels